Une démarche environnementale, quel intérêt pour le chef d'Entreprise ?

Publié le par aix'elles

Ambiance conviviale, comme à l’accoutumée, ce jeudi 19 mai au restaurant La Théière. Les adhérentes sont une quinzaine autour de la table dressée pour la circonstance par la maîtresse des lieux Lamia Harchaoui.

 

Véronique Fermé de Z et H, présente l’activité de conseil en éco évènements auprès des entreprises qu’elle conduit avec passion. Sa mission consiste à convaincre les responsables de l’intérêt d’adopter une démarche respectueuse de l’environnement dans tous les champs d’action de leur société : transport, achats, évènementiel, occupation des locaux, fabrication, SAV…

 veronique-ferme-2.JPG

Etre soucieux de l’environnement pour un chef d’entreprise, cela consiste au quotidien, à mener campagne auprès de ses équipes afin que celles-ci modifient certaines habitudes de travail pas toujours adultes et responsables. Il faut bien le dire !

C’est le chef d’entreprise qui insuffle cet état d’esprit nouveau. C’est pour lui l’occasion rêvée, s’il en est persuadé, de fédérer ses collaborateurs autour d’un projet commun qui fera évoluer positivement la structure et la renforcera, forcément.

Une réflexion sur les aspects environnementaux de l’entreprise n’a rien de gadget ou de superflu car de plus en plus de responsables sont confrontés à une obligation de mise en conformité par rapport à la loi afin de maintenir leur activité, de répondre à certains appels d’offres ou d’entrer sur de nouveaux marchés.

 

Une fois de plus, la soirée Aix’Elles s’est révélée pleine d’enseignements et propice à la réflexion. Donner la possibilité à chaque adhérente de présenter de manière approfondie son activité est une spécificité à laquelle l’association tient beaucoup. C’est l’occasion de créer des échanges sur des thématiques parfois mal connues ou  inconnues des participantes.

 

Muriel Pineau. Arteacom.

 

 

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article