Isabelle Foriat, restauratrice d'art, un exemple de restauration

Publié le par aix'elles

Isabelle Foriat, restauratrice d'art, un exemple de restauration

Cette œuvre est une peinture à lhuile sur toile, de 92cmX70cm, du peintre Paul Savigny, né en 1858 et mort en 1916. Il a produit une quantité remarquable d’œuvres cotées et principalement des marines. Elle représente un voilier gitant, par gros temps.

"Nous sommes en présence d’une œuvre ancienne qui a subi un accident, elle a été perforée par un objet. Afin de réaliser les consolidations avant (pose de krafts) et arrière, nécessaires à la restauration de cette grande déchirure, nous allons dans un premier temps nettoyer l’arrière et aplanir la toile déformée grâce des cartonnages ponctuels.
Ensuite, nous consoliderons la grande déchirure, et les défaillances du support avec la pose de steps (petits fils de fibre de verre) et de non tissés (pièces de maintien).
Puis, nous retirerons les krafts à l’avant.
La couche colorée se verra allégée des crasses et du vernis. Les déjections d’insectes seront retirées une à une. Les lacunes seront mastiquées.
Puis une réintégration chromatique illusionniste sera pratiquée et un vernis final satiné appliqué".

Isabelle Foriat Atelier Patrimonium

 

Quelques photos des opérations de conservation et de restauration:
Quelques photos des opérations de conservation et de restauration:
Quelques photos des opérations de conservation et de restauration:
Quelques photos des opérations de conservation et de restauration:

Quelques photos des opérations de conservation et de restauration:

Isabelle Foriat, après plusieurs années d'étude et des travaux en collaboration a créé son atelier de de restauration et conservation de tableaux et objets d'art pour les institutions, les monuments, les professionnels et les particuliers. Elle vous reçoit sur rendez-vous et vous propose un devis gratuit.
Elle exerce à Pertuis, dans la région Provence Alpes Côte d'Azur réalise un dossier avant travaux de restauration comprenant une fiche d'identité de l'œuvre, des recherches iconographiques et historiques, un constat d'état qui permet d'avoir les renseignements sur l'œuvre et une présentation des pathologies. Elle définit ensuite un protocole de restauration avec les justifications des opérations sur le châssis, le support, la couche picturale et le vernis.

Commenter cet article